Pour la grève générale ouvrière unie !

Pour le gouvernement ouvrier !

Macron voudrait, avec son « grand débat », faire passer toutes ses contre-réformes, détruire nos régimes de retraite.

Macron réprime et veut interdire le droit de manifester.

Macron soutient l’agression de l’impérialisme américain contre le Venezuela.

Contre Macron et sa politique capitaliste

(138 milliards d’euros offerts chaque année aux patrons)…

40 milliards d’euros au titre du CICE. Cela correspond au salaire annuel de plus d’un million d’enseignants, d’hospitaliers, de postiers.

57 milliards d’euros de dividendes versés aux actionnaires des entreprises du CAC 40. Ils permettraient la construction de 320 224 logements sociaux.

41 milliards versés aux banques au nom des intérêts de la dette. Ils permettraient de rétablir les bureaux de poste fermés, les lits supprimés dans les hôpitaux, de rouvrir des écoles.

opposer une politique ouvrière

Les grèves se multiplient dans le pays. Elles mettent à l’ordre du jour la grève générale ouvrière unie des travailleurs et des organisations :

Pour bloquer les contre-réformes (retraites, assurance chômage, réformes Blanquer contre le droit à l’instruction).

Pour chasser Macron et la Ve République.

Pour l’Assemblée constituante souveraine.

Le POID estime pour sa part que cette rupture devra ouvrir la voie à un gouvernement ouvrier qui prendra les mesures indispensables à la défense du peuple travailleur contre les capitalistes et les spéculateurs.

Les travailleurs ont besoin d’organisations

Défendons nos syndicats ouvriers ! Construisons ensemble le parti ouvrier dont les jeunes et les travailleurs ont besoin pour les combats qui viennent !

Meeting du Parti ouvrier indépendant démocratique

Samedi 16 février à 14 heures ; salle Robespierre (Montreuil)

Métro Robespierre (ligne 9)