TT166 Une

Ce vendredi 30 novembre, dans des dizaines de lycées de toute la France, des milliers de lycéens sont sortis dans les rues, au cri de « Macron démission ! »

Ils rejettent Parcoursup et la sélection à l’entrée à l’université, ils rejettent la réforme du bac et la réforme du lycée de M. Blanquer qui détruisent notre droit aux études et à un vrai diplôme national.

Ils ont raison !

Dehors Macron, son gouvernement et

sa politique au service des capitalistes !

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assises et foule

Au même moment dans les universités, les étudiants découvrent avec colère la décision du gouvernement d’augmenter les droits d’inscription pour les « étudiants étrangers extra européens ».

« Dès la rentrée 2019, un étudiant étranger va devoir multiplier ses frais par seize. Pour son année de licence, il payera 2 770 euros au lieu de 170 euros et, pour son master, 3 770 euros à la place de 243 euros » (Libération, 19 novembre).

Cette attaque inadmissible en annonce une autre contre tous ! Un rapport de la Cour des comptes commandé par un député macroniste propose une hausse brutale des droits d’inscription en master, qui passeraient à 965 euros, soit une hausse de 297%, et ceux du doctorat atteindraient 781 euros (contre 380 euros actuellement).

Qui pourra payer ? Pas les enfants de travailleurs et de chômeurs !

Alors oui : assez de cette politique ! Dehors Macron et son gouvernement !

Pour chasser Macron, pour défendre notre droit aux études, il n’y a qu’une seule voie : l’unité des lycéens, des étudiants, des jeunes avec la classe ouvrière et ses organisations !

Jeunesse Révolution propose à toutes et tous de constituer dans nos lycées, dans nos facs des Comités de jeunes pour l’unité avec les travailleurs pour chasser Macron et sa politique.

Prend contact !

jeunesserevolution2016@gmail.com / Jeunesse Révolution @enfiniraveclevieuxmonde

30 novembre 2018 – 22h00

L’image contient peut-être : texte