Sous ses drapeaux et ses banderoles, avec ses mots d’ordre, le POID était présent dans la manifestation parisienne.

Quelques mots d’ordre entendus dans le cortège

Macron, un an ça suffit !

C’est pas les lycéens qu’il faut sélectionner, c’est le gouvernement qu’il faut virer !

Les cheminots ont  raison, grève, grève, grève, jusqu’à satisfaction !