Les enseignants de l’école élémentaire Martine Soulié à Limeil-Brévannes en grève totale pour défendre les droits de leurs élèves

 

 Vu dans la presse

Grève à l’école Martine Soulié de Limeil-Brévannes 94citoyens

Les enseignants l’école Martine Soulié de Limeil-Brévannes sont en grève ce mardi 5 décembre. 

Si les enseignants n’ont pas précisé le motif de leur grève dans le mot distribué aux parents, ces derniers font état du comportement de plusieurs élèves perturbateurs. Selon un parent d’élève, plusieurs enfants auraient eu des comportements violents, allant jusqu’à frapper autres élèves et enseignants.

Grève à l’école Martine Soulié de Limeil-Brévannes

 

Limeil-Brévannes : grève annoncée à l’école Soulié         le parisien 94

Un mouvement de grève a été annoncé ce mardi à l’école Martine-Soulié à Limeil-Brévannes. Tous les enseignants avaient décidé de ne pas faire classe en lien avec « leurs conditions de travail et le fonctionnement de l’école », comme évoqué dans les mots distribués aux parents.

De quoi affoler les familles, peu habituées à un mouvement de cette ampleur dans l’établissement. Qui plus est en l’absence d’informations selon le GIPE, Groupement indépendant des parents d’élèves.

Ce lundi matin, une délégation a été reçue par l’inspectrice de l’éducation nationale adjointe. « Trois enfants interrogent par leur comportement, précise l’inspection académique. Une prise en charge est en cours. Un médecin scolaire va se déplacer pour trouver une solution. »

Ce lundi soir, rien ne confirmait ou infirmait le maintien de la grève. La ville de Limeil-Brévannes devait assurer un service minimum.

Communiqué du SNUDI-FO 94

Tous les enseignants de l’école élémentaire Martine Soulié à Limeil-Brévannes (19 classes) sont en grève aujourd’hui, mardi 5 décembre.
Depuis la rentrée ce sont plusieurs dizaines de déclarations d’incidents qui ont été adressées à la direction académique, sans que les responsables de l’institution ne prennent de mesure permettant de rétablir la situation. Les enseignants de Martine Soulié n’aspirent qu’à une seule chose : pouvoir exercer leur activité professionnelle dans la sérénité pour que leurs élèves puissent apprendre. Ils sont aujourd’hui contraints de se mettre en grève pour tirer le signal d’alarme afin que la situation de l’école soit enfin prise en compte.
Ils exigent que des mesures immédiates soient prises afin de rétablir l’autorité de l’école et que soit respecté le droit pour tout enfant de bénéficier d’une scolarité adaptée à son état de santé (ce qui est actuellement refusé dans les faits).
Une délégation de 5 collègues de l’école, accompagnée par les secrétaires départementaux du SNUDI-FO 94 et du SE-UNSA 94 a été reçue lundi 4 décembre pendant 1h30 à la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale. La délégation a été écoutée avec attention et des engagements ont été pris afin d’assurer une réponse positive et adaptée aux besoins de chaque élève, respectant les demandes de leurs parents (place en IME, en établissement avec prise en charge médicale, suivi par le médecin scolaire…). Ils doivent être respectés intégralement afin que puisse être rétabli un climat permettant aux personnels et aux élèves de cette école de pouvoir travailler dans la sérénité.
Par leur grève les enseignants de cette école ont tenu à montrer leur détermination à ce que ce que chacun de leurs élèves puisse bénéficier d’un enseignement dans des conditions adaptées à ses besoins.
Créteil le 5 décembre 2017

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s