UNITÉ CONTRE LA FERMETURE DES SERVICES DE CHIRURGIE CARDIAQUE ET HÉPATIQUE DE L’HOPITAL HENRI-MONDOR

po-large-avec-devise-couleur-1 reduit comité de Créteil

UNITÉ CONTRE LA FERMETURE DES SERVICES DE CHIRURGIE CARDIAQUE

ET HÉPATIQUE DE L’hôpital HENRI MONDOR

La mobilisation unie de la population et des personnels hospitaliers et de leurs organisations a empêché la fermeture de la chirurgie cardiaque en 2011. Mais le gouvernement Macron Philippe revient à la charge en 2018 en s’attaquant non seulement à la chirurgie cardiaque mais aussi à la hépatique d’Henri-Mondor.

Selon les autorités sanitaires aux ordres du gouvernement, le service de chirurgie hépatique ne serait plus viable, parce que le nombre de transplantations n’atteindrait pas le « seuil» de 100.

C’est avec des motifs comparables que les gouvernements précédents ont fermé en quelques années des centaines de maternités qui, soit disant, ne pratiquaient pas suffisamment d’accouchements.

En réalité, le gouvernement Macron -Philippe ferme les services hospitaliers pour respecter le « seuil » des 3% de déficit de l’Union Européenne, pendant qu’il distribue l’argent public à guichet ouvert aux banquiers et patrons : 41 milliards d’euros pour les intérêts de la dette, 44 milliards au titre du CICE, sans parler des 21 milliards d’évasion fiscale.

Et en même temps dans le Morbihan, on demande, par exemple, à une dame de 80 ans de quitter à 1 heure du matin sa chambre d’hôpital pour libérer un lit !

Et il faudrait attendre quelque chose du prétendu « grand débat européen » de 2019 ou de la présidentielle de 2022 et accepter de « se concerter » avec Macron pour détruire et privatiser nos hôpitaux publics ?!

La question posée pour les services de chirurgie menacé à Henri-Mondor est posée dans tous les domaines, qu’il s’agisse des « concertations » avec ce gouvernement pour détruire le code du travail, pour démanteler les départements et leurs services publics de proximité, pour décupler la sélection des jeunes à l’université ou liquider le baccalauréat, diplôme national et premier grade universitaire, permettant l’inscription DE DROIT dans l’Enseignement Supérieur.

NON ! Les malades, les infirmières, les médecins, les travailleurs, les retraités, les jeunes ne peuvent attendre 2018, 2019, 2022, et ne veulent pas des « concertations » Macron qui ne visent qu’à détruire des droits ouvriers et démocratiques chèrement conquis en intégrant les organisations syndicales à la mise en œuvre de sa politique meurtrière.

C’est maintenant qu’il faut faire barrage à ce saccage généralisé de tous les droits et acquis ouvriers et démocratiques.

C’est pourquoi le POID soutient la conférence des délégués du samedi 2 décembre « pour l’unité pour chasser Macron-Philippe et leur politique, pour la rupture rompre avec la Ve République et l’Union européenne,  pour que dans tout le pays se prépare le mouvement qui balayera cette politique et ouvrira la voie à une assemblée constituante souveraine.

Il vous invite à rejoindre les 15.000 signataires de l’appel « unité pour chasser Macron » et à préparer la conférence du 2 décembre.

 

Comité de CRETEIL

UNITE POUR DIRE NON A LA FERMETURE DES SERVICES DE CHIRURGIE CARDIAQUE ET HEPATIQUE !

NI A MONDOR NI AILLEURS !

contact : poidcreteil@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s