Routiers. Les syndicats sortent de la réunion de jeudi "effarés"

 

Les syndicats estiment n’avoir « rien obtenu de concret » ce jeudi soir, à la sortie des négociations avec la Ministre des transports et les fédérations patronales. Ils ont plutôt appris « avec stupeur, que les ordonnances venaient impacter les frais de route ».

Les syndicats sont sortis « effarés » jeudi soir d’une réunion avec la ministre des Transports, Elisabeth Borne, et les fédérations patronales, avec lesquelles les discussions ont été « très tendues », notamment sur l’application de la réforme du travail par ordonnances.

Entre 600 et 1200 euros par mois

Ces indemnités (repas, frais de découcher,…) peuvent représenter jusqu’à « 1 000 euros par mois sur la fiche de paie pour un conducteur zone longue », a-t-il expliqué à l’AFP, FO évoquant de son côté entre « 600 et 1 200 euros par mois » selon le type de mission.

Les ordonnances permettent la remise en cause, entreprise par entreprise, de « toutes les primes » qui jusqu’à présent étaient garanties par les conventions collectives, c’est-à-dire les frais de route, primes d’ancienneté ou encore le 13e mois dans le transport routier de voyageurs, a indiqué à l’AFP Christian Cottaz pour la CFDT.

Les syndicats ont demandé à ce que les primes soient sanctuarisées, mais « le patronat ne veut rien lâcher », selon Patrice Clos de FO.

source Ouest France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s